Nous apprenons des enfants.

always gds

Quand je rentre dans la salle de sport, la première chose qui me vient à l’esprit est de contrôler mon groupe, de voir combien ils sont, s’ils semblent ennuyés, s’ils sont nerveux etc…

 

Cela ne suffit pas de préparer sur une feuille le programme de la session d’entraînement (c’est bien de le faire) il faut aussi l’adapter à l’ambiance qu’il y a ce jour-là dans la salle de sport.

 

L’ENFANT DOIT SE TROUVER AU CŒUR DU JEU et ne pas le subir passivement.

 

Notre tâche, comme tous ceux qui mènent tous types d’activités éducatives, n’est pas simple. C’est pourquoi, dans un premier temps, je cherche à mettre en évidence l’aspect psychologique du rapport enfant/instructeur.

 

Un instructeur a été un enfant ou mieux, continue de l’être.

 

Le développement des capacités motrices est sans aucun doute lié à la maturation du système nerveux.

 

Le développement psychomoteur va de la tête aux pieds; l’enfant apprend à contrôler d’abord les muscles des lèvres, puis les muscles oculaires, les muscles du cou, des épaules, du tronc, des jambes et enfin des pieds.

 

C’est un explorateur qui découvre ses propres mouvements à travers ses relations avec les autres.

 

 

Le jeu/sport minibasklet doit tenir compte du développement et des étapes de croissance de l’enfant. 

 

Nous commençons par avoir affaire à des enfants qui ne savent pas lire ni écrire et nous les quittons lorsqu’ils savent désormais (on espère) lire et écrire correctement.

GDS COPERTINA

EDUCATION MOTRICE 

 

L’adulte doit éduquer l’enfant et doit donc prendre ses responsabilités. Une mauvaise leçon de minibasket  produit des dégâts et des tensions. Soit l’enfant idolâtre son instructeur, soit il se met contre lui soit il l’ignore.

L’éducation motrice est l’ensemble complexe d’actions et d’occasions intentionnellement programmées et réalisées (pas d’improvisation) pour permettre à tous d’atteindre le maximum de son propre développement.

Le sujet de l’éducation motrice est l’enfant considéré dans toute son unicité, sa complexité et sa totalité.

Elle se réalise à travers des interventions scientifiquement fondées qui guident et orientent sans façonner et conditionner et qui sont guidées par une programmation éducative, didactique, et structurées selon des objectifs, des moyens, des contenus, des méthodes, des sessions de contrôle et d’évaluation.

Nos raisons

Dans le sport il y a les endroits où aller, où rencontrer les stars, les athlètes, où transmettre sa philosophie. Ces derniers, c’est-à-dire les grands joueurs, nous enseignent qu’il ne leur arrive pas toujours des messages d’encouragements et d’estime. Il y a en effet beaucoup de critiques. N’en parlons pas si le joueur ne marque pas, dans le cas du football, ou bien si le gardien de but prend des buts.

Dans chaque bonne formation on sait qu’il faut faire une “confrontation” entre le modèle de l’instructeur et celui de l’élève, ici vous lisez mon modèle, aux prises avec les comportements qui ralentissent l’inspiration théorique initiale, légitime et formel. Nous verrons donc ensuite où nous serons arrivés, avec cette confrontation.

Nous, que pouvons-nous faire ?

Bien travailler sur les capacités motrices comme on dit souvent, ou bien sur les fondamentaux, nous devons seulement écouter et mettre en pratique les mots de Arthur Ashe, c’est-à-dire que “les champions sont ceux qui veulent laisser leur sport dans de meilleures conditions par rapport à quand ils ont commencé à le pratiquer”.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

w

Connessione a %s...